Petits calculs et conseils pour l'installation de vos luminaires

Petits calculs et conseils pour l'installation de vos luminaires

Il n’est pas facile de choisir la bonne taille de luminaire ainsi que les bonnes distances pour les installer afin d’obtenir une utilisation optimum !
Nous allons vous aider, par des calculs simples, à sélectionner les produits les mieux adaptés à votre environnement ainsi que nos conseils pour les mettre en place.

A quelle hauteur placer une liseuse ou une lampe de chevet ?

Dans une chambre à coucher, les appliques équipée de liseuses se fixent en général entre 1m et 1,20m de hauteur par rapport au sol et de part et d'autre de la tête du lit.
Après il faut également prendre en compte des paramètres particuliers, comme une hauteur de sommier ou de matelas hors normes, ou votre taille en position assise (surtout si vous êtes très grand(e)).
Si votre lampe de chevet vous sert également de lumière pour la lecture, l'abat-jour doit être à la hauteur de vos yeux, entre 95 et 105 cm du sol environ. Sinon, vous pouvez choisir une lampe plus basse.

Comment calculer la hauteur d’une suspension suivant la hauteur de son plafond ?

La difficulté principale va se porter sur les pièces basses de plafond qui vont avoir du mal à accueillir une suspension sans gêner le passage des personnes !
Il faudra plutôt opter pour un éclairage général, à l’aide d’un plafonnier ou avec des luminaires d’appoint, comme une lampe de table, un lampadaire ou des appliques.

Vous pouvez envisager d’installer une suspension si votre pièce possède une hauteur d’au moins 2,5m.
Il faudra alors que la suspension se situe à une hauteur minimum de 2,15m du sol.

Un petit calcul simple à faire : mesurez la hauteur de sous plafond et divisez-la par 5,5.
Voici un exemple de calcul si votre hauteur sous plafond est de 2,5m :

2,5 / 5,5 : 0,45

Le bas de votre suspension doit être à peu près à 45cm du plafond !

Vous pourrez faire descendre plus bas une suspension si vous vous en servez pour éclairer le dessus d'une table de salle à manger, un comptoir ou un ilot de cuisine.
Elle pourra alors se situer à une hauteur moyenne entre 65cm et 1m au-dessus de la table.
Il faut donc une hauteur comprise entre 1,50m et 1,80m, ce qui est possible même avec des plafonds bas.

Quel diamètre de suspension choisir ?

Comment calculer rapidement le diamètre idéal de vos suspensions et être sûr qu'elles sont adaptées à la pièce à laquelle vous la destinez ?
En effet, il ne faut pas que celle-ci soit trop petite et donc invisible ou, au contraire, trop grande ce qui réduirait votre pièce.
Alors, à vos calculatrices !!! Grâce à cette formule de base qui permet de connaitre rapidement le diamètre de votre suspension : On additionne la longueur et la largeur de votre pièce (en mètres) et on multiplie ce résultat par 8 pour obtenir le diamètre idéal de votre suspension !

Voici un exemple de calcul si votre pièce mesure 20m2 de long et 10m2 de large :

10+5=15 et 15X8=120

Le diamètre idéal de votre suspension est donc de 120 cm !

Comment bien éclairer avec plusieurs suspensions ?

Que ce soit le long d’un bar, d’un comptoir de cuisine ou au-dessus d’une table à manger, votre suspension ne doit pas avoir un diamètre supérieur au 3/4 de sa largeur.
La multiplication de suspensions est parfaite, afin de couvrir une table ou un comptoir de plus de 3m, car il est alors difficile de l’éclairer correctement.
Privilégiez 2 ou 3 suspensions identiques. Très tendance également, mixez les gabarits ou les couleurs de suspensions.
Plus vous mettez de luminaires et plus nous vous conseillons de réduire leurs diamètres.
Pensez également à calculer la longueur de votre table et de diviser celle-ci par le nombre de suspensions, afin de les placer de façon harmonieuse.