Ventilateurs de plafond design: tout ce qu'il faut savoir.

Ventilateurs de plafond design tout ce qu'il faut savoir.

Ventilateurs de plafond design : tout ce qu’il faut savoir

La saison estivale approche à grands pas.
Il est vrai que nous associons cela généralement avec le beau temps, les moments passés en extérieur sans oublier les vacances.
Cependant, il ne faut pas oublier que les températures peuvent facilement atteindre les sommets lors de cette saison.
Pour ceux qui veulent s’affranchir des climatiseurs et de leur surconsommation d’énergie, il y a les ventilateurs de plafond.
Mieux encore, il existe désormais des ventilateurs plafonniers design, qui subliment votre décoration d’intérieur tout en état efficace en termes de régulation de la température intérieure.
Mais alors, que faut-il savoir sur ces ventilateurs de plafond ?

Origines du ventilateur de plafond

Le ventilateur de plafond trouve son origine aux États-Unis, peu avant 1870.
En ces temps-là, il n’était pas encore question de modèles électriques et encore moins design.

Le dispositif fonctionnait grâce à un système de courroies et d’une turbine à eau.

Dans un premier temps, ce sont surtout les professionnels qui s’en sont procuré: les restaurants, les hôtels, les bureaux et magasins divers.
Lorsque les prix ont commencé à baisser vers 1920, les ventilateurs de plafond ont pu enfin être vulgarisés.

Le premier modèle électrique naît en 1882.
Son fer de lance : sa consommation électrique largement inférieure à celle des climatiseurs.
Mais les industriels de la climatisation ont eux aussi œuvré à une politique de baisse de prix, ce qui a valu aux ventilateurs de plafond une chute considérable des ventes dans les années 90.

Tel un Phœnix qui renaît de ses cendres, le ventilateur de plafond connaît une recrudescence de sa popularité grâce à deux choses: le design et les nouvelles technologies.
Depuis les années 2000, on parle alors de ventilateur de plafond design, d’un objet high-tech.  

Choisir le ventilateur en fonction de son style

Puisqu’on parle ici de ventilateur de plafond design, il est important de commencer par le style.
Il faut savoir que vous aurez l’embarras du choix.
Pour vous aider à choisir, il vous faudra d’abord connaître votre décoration d’intérieur.
Si celle-ci est moderne de style industriel, il est évident qu’un ventilateur avec des pales en bois ne sera pas le plus approprié.

En fonction de cela, vous pouvez choisir un ventilateur de plafond design de style rustique en bois, un autre plus moderne en aluminium brossé ou encore un ventilateur au style antique, avec ses dorures.

De plus en plus de gens optent aussi pour des ventilateurs de plafond design lumineux qui intègrent un plafonnier : en plus d’avoir de l’air frais, vous aurez aussi de la lumière !

Choisir en fonction de la superficie de la pièce

La taille du ventilateur de plafond est également déterminante.
En effet, il en va de son efficacité mais aussi de l’esthétique de la pièce.
Un ventilateur trop imposant attirera trop l’attention tandis qu’un autre trop petit ne régulera pas efficacement la température de la pièce.

Pour ventiler une pièce de 10 mètres carrés, il faut alors un ventilateur dont les pales mesurent 80 centimètres.
Au-delà de 20 mètres carrés, il faut choisir des pales de 130 centimètres.
Si la pièce avoisine ou dépasse les 40 m², plusieurs ventilateurs sont requis pour une efficacité optimale.
En effet, les ventilateurs dont les pales excèdent 130 centimètres sont destinés aux commerces et bâtiments de ce type et non aux habitations.

Quel matériau choisir ?

Ici encore, tout dépend du style que vous souhaitez donner à la pièce qui accueillera le ventilateur de plafond design. Voici toutefois quelques éléments qui vous aideront à choisir.

Les pales en plastique sont généralement utilisées avec les ventilateurs d’entrée de gamme. Cependant, de plus en plus de designers travaillent cette matière de manière à la rendre esthétique et efficace.

Vous pouvez également choisir des pales en bois d’essences divers, pour un style plus raffiné. Il y a aussi des modèles design qui sont fabriqués en métal mat ou brillant.
L’inconvénient des pales en métal, c’est qu’elles sont souvent lourdes et nécessitent des moteurs puissants.

Quid de la vitesse et de la puissance du ventilateur ?

Quand on parle de performance d’un ventilateur de plafond design, on fait référence à sa vitesse et sa puissance.
Comme il a été écrit plus haut, ladite puissance est requise surtout lorsque les pales sont de grande taille.
Généralement, un moteur de ventilateur a une puissance de 20 à 30 watts en utilisation normale, soit 50 à 75 watts lorsque le ventilateur est réglé au maximum.

Quant à la vitesse, elle varie selon les modèles.
Certains ventilateurs de plafond design fonctionnent en courant continu, leurs pales tournent à environ 50 tours par minute.
Ces modèles sont destinés aux personnes qui ne veulent qu’une légère brise rafraîchissante.
La plupart des ventilateurs quant à eux affichent généralement 70 à 90 tours par minute.

Le niveau sonore : un critère déterminant.

Les critères de choix des appareils électroménagers ont évolué depuis les années 90.
Si autrefois on ne jurait que par la puissance et l’efficacité, on parle aujourd’hui d’ergonomie, de consommation électrique ainsi que de niveau de bruit.
Concernant ce dernier critère, il faut savoir qu’un ventilateur peu bruyant émet 40 décibels ou moins en utilisation normale.
Mais logiquement, plus le moteur est puissant et plus il fera du bruit.
Dans le même ordre d’idées, plus il est utilisé à pleine puissance et plus il sera bruyant.  

Ventilateurs à interrupteur ou à chaînette ?

Les modèles à chaînettes sont pratiques et faciles à installer.
Côté design, un ventilateur à chaînette sera parfait si vous avez un style rustique et vintage dans la pièce où vous l’installez.
Autrement, il est à proscrire car il s’agit d’un modèle ancien qui va contraster fortement avec votre décoration d’intérieur si celle-ci est plus moderne.

Dans ce cas-là, les modèles à interrupteurs sont davantage conseillés.
Aujourd’hui, il existe des modèles à télécommande, dont la vitesse est réglable en deux temps trois mouvements.

Et si on parlait high-tech ?

Aujourd’hui, les nouvelles technologies font partie intégrante de notre quotidien.
Les objets connectés sont au centre de nos habitudes, amenant avec eux des concepts comme la domotique et toutes sortes de tâches automatisées.
Les ventilateurs de plafond design n’y ont pas échappé.
Par exemple, il existe des modèles qui peuvent être contrôlés avec un simple smartphone ou une tablette tactile : vitesse, sens de rotation, etc.
Il est même possible de programmer leur déclenchement et leur arrêt, en fonction de l’évolution de la température tout au long de la journée.

Retrouvez toute notre game de ventilateur design lumineux de la marque Faro.